Rencontre gay sur aire de repos

L'autoroute, c'est bien sûr des voitures qui circulent.

Mais aussi des aires de repos pour, comme leur nom l'indique, se reposer du trajet. Ou y rencontrer d'autres gens.


  1. vidéos gay free.
  2. Ailleurs sur le web.
  3. photos homme nu gay.
  4. RECHERCHER.
  5. Heures Drague Air Repos Autoroute;
  6. Un lieu de drague sauvage - Le blog de exuneltera.ml.
  7. jeunes garçons gay!

Depuis toujours, ou presque, on prétend que la communauté homosexuelle affectionne ces aires de repos autoroutières pour leur discrétion. Mais d'emblée, il faut préciser: Une acception plus large qui permet d'intégrer, fidèlement à la réalité des constats, des hommes se définissant aussi bien comme homosexuels que comme bisexuels ou hétérosexuels.

De fait, des hommes ont toujours cherché des endroits pour se retrouver une fois la nuit tombée, qu'il s'agisse de parcs urbains, de plages naturistes ou, donc, d'aires de repos. Pourtant, il existe bien d'autres lieux de rencontre, clairement estampillés et sécurisés, comme les saunas et sex-clubs. Comme le confirme par ailleurs VoGay: Et des études l'étayent, comme celle coordonnée par Groupe Sida Genève en Il était également apparu une logique de mobilité transfrontalière intercantonale et internationale " , dit l'étude en question.

Qui poursuit: Des risques sanitaires, d'un côté, mais aussi des risques quant à leur intégrité physique.

Un lieu de drague sauvage

De fait, si les aires d'autoroute sont fréquentées par des "hommes cherchant des relations avec des hommes", elles le sont aussi, parfois, par des gens menant des expéditions punitives pour "casser du PD". Etre sur un lieux de drague signifie avant tout que l'on est sexuellement disponible.


  1. rencontre gay daddy!
  2. Betfirst - Livepartners.
  3. Za gay site de rencontre!

C'est le territoire de la chasse sexuelle ou le dragueur devient potentiellement le chasseur chassé. Les hommes détournent tomporairement des espaces publics à des fins sexuels. Avec la disparition progressive des laterines publiques dés la fin des années 70 les homos qui préférent la nature et qui se déplacent beaucoup sont aller squatter les parkings, les aires de repos généralement situés prés d'une forêt.

Ainsi le long des autoroutes, des nationales françaises, le voyageur peut s'offrir un moment de "détente". C'est sur ce dernier parking que nous avons porté notre choix pour découvrir des moeurs que d'aucun qualifieraient sans aucun doute d'interlopes. De l'avis des spécialistes, la plus grande activité règne sur ce parking de 20 h à 22 h et, même si le week-end est plus propice, en semaine, l'endroit est également favorable aux rencontres fugaces qui, ici, sont essentiellement homosexuelles.

https://bedne.tk

Derrière les buissons - La DH

Le gros avantage de ces parkings est évidemment qu'en offrant un espace boisé et buissonneux, ils sont gratuits et cela attire pas mal de monde. Un monde qui répond à des règles implicites, mais pourtant connues de tous. Nous avons ainsi eu l'occasion un samedi soir il faisait heureusement une température agréable d'assister à un bien étrange ballet. Les voitures arrivent sur le parking au ralenti et se stationnent en bout d'aire à la queue-leu-leu.

Navigation des articles

Le conducteur en descend immédiatement et file discrètement ou pas vers les buissons. Le gazon qui mène à cet endroit de débauche est d'ailleurs totalement pelé. Il n'y a qu'à suivre le chemin.